Adulte - Littérature française
Abdourahman A. Waberi
Edition: 
Zulma
Date de sortie: 
08/01/2015
Prix éditeur indicatif: 
18,50 €

La Divine Chanson est un roman, un roman amoureux qui s’empare d’une vie exemplaire, celle d’un chanteur, compositeur, poète afro-américain né à Chicago en 1949, dont nul ne saurait méconnaître l’immense génie et la rude destinée : Gil Scott-Heron, réinventé ici sous le nom de Sammy l’enchanteur.Décidément plus humain que bien des bipèdes, c’est un vieux chat roux recueilli dans une rue de Harlem qui nous entraîne, en groupie de proximité, partout où la Divine Chanson continue de tourner, à travers les ghettos noirs ou sur les scènes internationales du jazz, de New York, Paris ou Berlin – ce « grand courant électrique qui rivalise avec le Gulf Stream ».Et ce n’est pas un moindre mérite du roman que de nous faire découvrir et aimer ce « Bob Dylan noir », depuis l’arrière-pays de l’enfance, « quelque part entre Clarksdale, Mississippi et Savannah, Tennessee », dans le solide giron de Lily, la grand-mère tant aimée, jusqu’aux années de fulgurance. Au terme de ce mémorable et bouleversant voyage, la Divine Chanson ne nous quittera plus, par la fantaisie du chat romancier.

Critique du Carnet à Spirales: 

La puissance d'un conte africain, la profondeur d'un blues et la fantaisie d'un jazz envoûtant... Rien que cela. Cette Divine Chanson est une divine surprise, un moment rare de lecture. Sous les griffes du narrateur, un chat vivant sa septième et ultime vie, Gil Scott-Heron renaît. Tantôt exceptionnelle mais aussi régulièrement affligeante sa courte vie sera ainsi décrite entre spiritualité et réalité artistique. Un être sans compromis sur son art, sur le rôle potentiel (essentiel) de la musique dans l'évolution des droits des Noirs, sur son intégrité totale et parfois excessive dans la création, dans son oeuvre. Passionnante également la Divine Chanson l'est par ses personnages : le père Reginald Kamau, absent, footballeur, fêtard puis retiré de la vie - la magnifique et incroyable grand-mère Lily Williams, personnage haut en couleur vouant à son petit-fils une admiration totale, conteuse - la mère - Sappho... Mais aussi ceux que l'on croise : écrivains, chanteurs, musiciens...  Une divine musique : Gil Scott-Heron - The Revolution Will Not Be Televised (Full Band Version)

oui
oui

Culture & Société

Livres du même auteur :