Adulte - Littérature française
Martine Jouvancy - Mal parti - Buchet Chastel
Monique Jouvancy
Edition: 
Buchet-Chastel
Date de sortie: 
02/02/2017
Prix éditeur indicatif: 
14.00 €

Deuxième moitié du XXe siècle, en province. Une famille française avec père mère grand-mère fille et fils. Tout tourne autour du fils aîné - qui a survécu contrairement au cadet tant aimé, mort si jeune. Le père est cheminot et frustré d’en être resté là. Qu’à cela ne tienne, le fils fera le chemin que le père a manqué. 

Difficile de réaliser les espérances paternelles quand on subit depuis toujours reproches, rebuffades, mépris. On ne parle pas de maltraitance -quelques gifles et alors ? N’était-ce pas quand même à lui, le bon à rien, de disparaître ? Des années plus tard, la mort du père sera une délivrance. Après quelques écarts, quelques menues folies, le fils rentrera dans le rang : une femme et un travail dans l’Administration. Et surtout, il y a l’enfant qui s’annonce. Par lui, il croit tenir sa revanche.

Mal parti est le roman d’une vie minuscule. La narratrice - la sœur, le dernier témoin - évoque avec justesse une époque, si proche et déjà révolue.

 

" Monique Jouvancy photographie une époque mais se tient volontairement à distance pour préserver l'intemporalité du propos. Et pour marquer le flou, elle emploie un conditionnel proche. « Ce temps m'est venu au fur et à mesure. Même si les faits sont affirmés, je laisse une porte ouverte. » "- Nathalie Van Praagh - Le Journal du Centre

 

Critique du Carnet à Spirales: 

Une vie ordinaire, ordinairement ratée. Un destin dès la naissance dessiné. Un frère, grand frère, un "Que va-t-on faire de toi ?", un "peu adroit" car maladroit de ne pas savoir être. Et pourtant, par l'apprentissage d'un métier il deviendra quelqu'un, et se libérera à la mort du père d'un devoir "montrer". Pourtant, encore pourtant, destin de cette boule de flipper frappée de tous côtés, les démons de la boisson, de la violence, de la maladie viendront clore cette petite et faible vie. Et alors qu'importe, cette petite et faible vie est une vie. Monique Jouvancy, avec distance, dresse ainsi le portrait de ce frère et de la "petite". D'autres temps pas si lointain ce "Mal parti" comme le titre en est l'exemple, est une vie en raccourci. Comme Marie-Hélène Lafon, Monique Jouvancy, sans artifice, déclenche une réelle émotion chez le lecteur et rend son récit poignant par la tension ressentie.

 

oui
oui
Thématiques: 

Culture & Société

Livres du même auteur :