Adulte - Littérature étrangère
Charif Majdalani
Rubrique: 
Maghreb, proche & moyen-orient
Edition: 
Seuil
Date de sortie: 
05/01/2012
Prix éditeur indicatif: 
16.20 €

Les « si brèves années de gloire » sont celles de la décennie qui précède le début de la guerre civile libanaise, en 1975. Fils de filateurs ruinés, l’aventureux Ghaleb Cassab n’a de cesse qu’il n’ait relevé la fortune de sa famille et conquis, ce faisant, la femme aimée que sa pauvreté lui interdit d’épouser. Il y parviendra de la plus rocambolesque façon, en allant enlever les machines d’une usine sous séquestre à Alep, en Syrie. Remontées à Beyrouth dans la filature familiale à l’abandon, elles feront bientôt de lui un homme riche et courtisé. Mais déjà la guerre est là, qui fracasse les rêves de bonheur. Qu’importe, au milieu des combats les machines seront, une fois encore, déménagées et emportées dans la montagne, dans l’espoir que le temps reviendra où l’on pourra imaginer « l’avenir et une descendance heureuse ».

Critique du Carnet à Spirales: 

Ghaleb Cassab est fils d’un filateur libanais dont le caractère flambeur l’a entraîné vers une irrémédiable chute et a même causé sa mort. Pour redorer le blason de la famille mais aussi se montrer digne auprès de la femme (mariée) qu’il aime, Ghaleb entreprend un périlleux voyage, par delà les montagnes libanaises, jusqu’en Syrie, dans le but de rapporter illégalement de « monstrueuses » machines à tisser qui feront de lui un homme riche. L’histoire d’un jeune homme touchant, drôle et perspicace dont les prémices de la guerre civile n’entameront pas la détermination.  Un beau roman où chaque mot porte l’espoir.   

oui
oui
oui

Culture & Société