Adulte - Littérature étrangère
Matteo Righetto
Rubrique: 
Italienne & Grecque
Edition: 
La dernière goutte
Date de sortie: 
19/01/2017
Prix éditeur indicatif: 
17.00€

Le livre

Après des années d’amour, puis de conflits, Luigi et Francesca se retrouvent dans le site somptueux des Dolomites pour une ascension qui est aussi un voyage dans le temps et une marche vers l’apaisement. Ce n’est pas le hasard qui a mené les anciens amants dans cet univers majestueux qui les libère enfin de l’agitation futile de Milan et de l’habitude de faire semblant d’être heureux : ils sont portés par un devoir impérieux, poussés par une voix qui refuse de n’être que celle du passé, par une promesse qui les unit malgré eux.

La narration pudique et sobre de Matteo Righetto s’attache à restituer les moments précis où la vie bascule, qu’il s’agisse d’une rencontre ou d’un drame indicible, et les moments précieux liés aux plaisirs les plus simples.

Ballade pour un amour défunt, Ouvre les yeux est aussi un roman sur l’intimité miraculeusement retrouvée.

L’auteur

Matteo Righetto est né à Padoue en 1972. Il est l’auteur de plusieurs romans dont Ouvre les yeux qui a obtenu en Italie le prix Cortina d’Ampezzo et une mention spéciale au prix Mario Rigoni Stern.

L'éditeur : La dernière goutte

Critique du Carnet à Spirales: 

La montagne comme un miroir de l'âme. Quand les mots ne peuvent plus rien, renaître en gravissant un sommet, se confronter à la douleur physique de l'effort, s'ouvrir à la nature, subir les affres de la météo et plonger dans le passé. Rebondir, se purger, comprendre, ne pas oublier mais s'armer de souvenirs pour mieux appréhender l'avenir. Tout simplement, dans un style épuré, par petites touches, Mattéo Righetto sonde l'âme de Francesca et de Luigi, ancien couple brisé par le quotidien de leur vie, anciens amants séparés, réunis par "l'anniversaire" de la mort de leur fils. Un livre qui parle à chacun, qui sonde, qui donne à profiter de chaque instant de la vie avant qu'il ne soit trop tard, qui donne à la nature, à la majestueuse montagne sa place, toute sa place, révélatrice de l'âme. Que l'on se sent petit devant tant de majesté.

oui
oui

Culture & Société

Livres du même auteur :